††
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voila, l'aventure touche à sa fin ~ Forum Fermé. Bonne continuation à tous.

Partagez|

If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Lun 8 Juil - 13:02


Flash Back

-Nous perdons notre temps ! Des mois qu'on lui cours après, en vain. Je ne crois pas qu'un espèce de p'tit bout de bonne femme nous soit d'une grande aide ! Râla l'officier derrière le bureau de son supérieur.

Je roula des yeux sans relever. Les hommes et leurs fierté surdimensionnée je commençais à en avoir l'habitude. La plupart de ceux qui m'engageait arborer toujours un petit rictus amusé, certain qu'une " petite bonne femme comme moi " serait incapable de s'en sortir face à des criminels. Je m'enfonça un peu plus dans la chaise face au bureau, mâchant mon chewing-gum, entendant sans trop écouter le débat qui avait lieu entre les deux flics. Depuis plusieurs semaines j'avais entendu parler de ce fameux " prince " des voleurs qui glissait toujours entre les doigts de la police moldues. Et puis, ça m'avait intriguée un peu plus chaque jours, si bien que je proposa mes services. En tant que détective bien sûr, dire ouvertement à un flic moldu que j'étais une sorcière le ferait envoyer à l'asile pour un aller simple. Lassée finalement de leurs discussions je me leva et posa mes mains sur le bureau, me penchant vers l'avant.

-Je n'ai pas de temps à perdre, inspecteur. C'est à prendre ou à laisser. Choisissez !

Le moins gradé des deux me lança un regard mauvais et siffla une insulte entre ses dents. Je souris. Si je le voulais, il se retrouverais le menton encastré dans le bureau en moins de deux, alors ce qu'il pouvait penser de moi. Je m'en fichais complètement. Le capitaine me regarda un instant en silence, scruta le dossier du "prince" et le fit glisser sur le bureau.

-Engagée.

fin du flash back

*

C'est après avoir consulter plusieurs fois le dossier, scruter les pistes après les flics et appris les méthodes de ce jeune robin des bois des temps modernes que je me décida finalement à le prendre en flagrant délit. Ça laisser un petit côté excitant, bien mieux du moins que de l'interpeler en pleine rue. je m'étais également renseigner du côté sorcier. Apparemment, il en était un mais dépourvu de baguette et qui ne s'intéressait guère à la magie. D'un naturelle plutôt joueuse et aimant traquer mes proies je décida de nous mettre à armes égales, c'est ainsi qu'au milieu de la  nuit je me glissa dans les rues chics de Londres, sans baguette. Je savais me défendre. je restais cependant une femme et ne faisait pas le poids face à un homme de sa taille. D'après son profil, il était grand et plutôt bien battis. Aussi, je noua un poignard autour de ma cheville. Il n'était pas dangereux selon les flics, mais on est jamais trop prudent.

Je me faufiler dans les rues, me faisant la plus discrète possible. Vêtue d'une longue combinaison noire qui cacher mon corps et les cheveux tirés en arrière. Pour une mission infiltration, les couleurs vivent étaient à évitée, il ne faut pas sortir de l'école du FBI pour savoir ça. Il tapait souvent dans des grandes villas, légèrement éloigné du centre. En faite, ce jeune homme m'intriguer. Plus j'apprenais des choses à son sujet, plus je le trouvais intéressant. Il y avait un but généralement pour voler quelqu'un. La richesse, l'envie, la vengeance. Lui semblait simplement s'amuser à faire courir la totalité des flics à ses trousses. Je remarqua au loin une grande maison, légèrement à l’écart des autres. Deux grandes grilles en acier s'élevait au bout d'un long cheveux de cailloux blanc. De chaque côtés, deux grandes statues de Lion, la gueule ouverte prêt à rugir sur l'intrus qui oserait s'aventurer ici sans y être inviter. J'eus un petit sourire, je n'en avais pas la certitude, mais si j'avais été un voleur, cet endroit m'aurait attirer plus qu'un autre par ici.

J'avançais à pas de loup vers la propriété, vérifiant régulièrement que personne ne me suivait. Je contourna l'endroit et avança vers le jardin, il y avait une petite entrée. Elle était entouré de buisson et en retrait du reste. L'endroit parfait. Je m'infiltra dans le jardin, sautant habilement au dessus de la petite grille rouillée. Tout semblait calme. Les lumières étaient éteintes, les habitants étaient soit absents, soit tranquillement endormis. Je m'accroupis derrière un grand buisson tailler en lion et attendit. S'il était là, il ne tarderait surement pas à sortir - ou entrer. Mon attente ne fut que de courte durée, au loin une silhouette se dessina. La démarche agile et féline. C'était un homme, grand et plutôt carré à en juger d'ici. Il ne portait ni masque, ni cagoule, il semblait même presque à l'aise. Il regardait régulièrement derrière lui pourtant, s'assurant à mon instar de ne pas avoir été suivis. Un rictus se dessina sur mes lèvres. C'était lui.

Je slaloma entre les buissons du jardin, je souris en voyant un labyrinthe de troène non loin de la terrasse. S'il était réellement comme la description que j'ai lu, ça promettait d'être amusant. Je m'approchais de lui. Il ne m'avait pas vu. En même temps, étant passer maître dans l'infiltration, le contraire m'aurait vexée. Il avançait vers la terrasse lentement. Malheureusement pour moi, je fis le pas de trop et une branche craqua sous mon poids. Je ragea intérieurement et me plaqua contre le labyrinthe de troène. Adela tu es une idiote ! J'entendais des pas qui s'approchaient, il m'avait vu. J'aurais dû partir, mon plan de le prendre en flagrant délit venait de tomber en fumée mais j'étais malgré tout curieuse de rencontre le personnage. Aussi, lorsque je l'entendis être très près de moi je me dévoila finalement, lui faisant face, prête à me battre s'il le fallait.

- " The prince ", c'est ça ? Dis-je avec un rictus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Jeu 11 Juil - 18:21

La journée était calme, ensoleillée pour un jour d'hiver. Ce quartier semblait bien loin des désagrément causé par l'agitation du monde magique. Le mal avait beau englober le monde, il y avait toujours des endroits où la vie suivait son cours. Quand en plus le lieu était riche, on pouvait quasiment être certains d'y trouver des biens. Les moldus étaient de plus en plus méfiant envers leur banque depuis certains incident. Tout les voleurs ne fuyait pas le chaos comme lui. Certains en profitait, armé. Alors nombreux étaient ceux qui préférait ranger une partie de leur bien dans leur coffre personnel. Là où ils étaient certains de la sécurité.
Valefor sourit, oui, la journée était belle, le quartier sympathique. Il restait juste à espérer que la nuit serait aussi prometteuse... Baillant, il tourna les talons et s'en alla se reposer en vu du travail qui l'attendait.

*
*   *

Accroupi, non loin de la grille, Valefor fit la moue. L'endroit était plus éclairé qu'il ne l'avait cru. Il allait falloir désactivé le système de caméra avant même de s'approcher de la résidence. Il aurait tout aussi bien pu se cacher le visage, mais au fond, les solutions faciles étaient diablement trop ennuyeuse. Et puis, il y avait longtemps qu'il n'avait pas joué avec ces charmantes petites machines. Il sourit.

Trente secondes plus tard, les deux petites espionnes électronique des statues affichaient une image fixe. Elles étaient tournées vers le jardin de sorte à en englober le maximum. Si garde il y avait, il ne serait pas étonné de les voir éteintes. Ce vieux modèle était presque décevant pour le voleur, mais il était certain de trouver mieux à l'intérieur. De ce qu'il avait pu repérer, aucune autre caméra ne pourrait le surprendre s'il suivait le bon chemin, du moins, jusqu'à la porte. De la, il faudrait être rapide. En attendant, tout ce qu'il avait à faire, c'était veiller à ce qu'on ne le remarque pas depuis la rue. Il n'y avait personne. Non ? Alors d'où venait ce bruit ? Un brusque vivement de tête lui permit d'entrapercevoir la silhouette avant qu'elle ne disparaisse dans l'ombre. Qui était ce ?

Car il ne s'agissait pas d'un animal égaré... Ou peut être d'une petite souris fouineuse. Un « collègue » ne serait pas resté planqué ainsi. Curieux, il quitta son chemin pour aller se renseigner. De toute manière, c'était vraisemblablement fichu pour ce soir. Elle, car il s'agissait d'une femme, ne tarda pas à surgir. Sans doute voulait elle le surprendre, ou l'impressionner. C'était à moitié réussit. Prince... Elle savait. Sauf qu'elle n'avait pas l'air d'une flic, a moins d'agir pour son compte ? Non, décidément, non. Il haussa un sourcil et lui répondit d'un ton calme :

« Oh, Je ne sais si je mérite toute la royauté que vous m'accordez, là... A qui ai je l'honneur ? »
Plus pour se dissimuler dans l'ombre que pour l'oppresser, il s'avança vers elle avec un sourire amusé. Pas sûr qu'elle le prenne ainsi cependant.


Dernière édition par Valefor Morstan le Mar 16 Juil - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Jeu 11 Juil - 20:06

L'espace d'un instant je capta son regard bleu si bien décris par le registre des flics. Pourtant, nul part ils n'avaient précisé qu'en plus d'être bleu, ses iris étaient taquines et joueuses. Malgré moi, je répondis silencieusement au sourire amusé qui avait étiré ses lèvres dans la pénombre. Ces moldus n'arrivaient pas à chopper ce type parce qu'il s'arrêtait à la seule description physique. Hors c'est bien là la dernière chose à regarder chez quelqu'un qui s'amuse avec eux, comme le fait cet homme face à moi. S'ils s'étaient donnés la peine de creuser, de réfléchir et d'analyser sa façon d'agir peut-être serait-il déjà derrière les barreaux. Quelque part, je me disais que c'était plutôt une bonne chose que ça ne soit pas le cas. Je fis un pas à mon tour, collant presque mon corps au sien et murmura dans le creux de son oreille, en me hissant sur la pointe des pieds :

-Tu n'as pas idée du prix qu'on me paye pour te mettre la main dessus, Prince. Ajoutais-je d'un rire amusé.

S'aurait été si simple de pointer une baguette contre son ventre, lui dire qu'il était en état d'arrestation et le remettre à la police. Oui, ça aurait été bien trop simple. Et je ne voulais pas que ça soit si aisé de le capturer. D'un bond je mis de la distance entre nous, scrutant alors son visage à moitié dans l'obscurité. Il avait toujours ce sourire léger sur le visage, comme s'il ne se sentait pas en danger. Il ne l'était pas et il le savait. Il faisait deux têtes de plus que moi, il aurait pu me mettre à terre et fuir en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Visiblement, ma présence l'intriguée. Il savait que je n'étais pas flic mais avait-il deviner que j'étais une sorcière ? Certainement oui, puisque les moldus ont été jusque là incapable de le prendre en flagrant délit. Je croisa les bras sur ma poitrine, arborant un petit rictus moqueur à mon tour.

-J'avoue que tu dois être un des contrats les plus intéressants que j'ai pu avoir jusque là. La plupart se contente de gémir afin que je ne les livres pas ou simplement d'implorer pour leurs vies. Mais toi...

Je laissa ma phrase volontairement en suspens et me déplaça autour de lui comme un félin autour de sa proie. Il semblait parfaitement à l'aise, comme si la situation était anodine et courante et aussi bizarre que ça puisse paraître, je me sentais d'humeur plutôt joyeuse alors qu'à la base j'étais sensée l'arrêter et le ramener aux flics sur un plateau d'argent.

-Mais toi tu restes là. Immobile, presque offert. Un vrai cadeau pour une tueuse à gage. Les moldus ne sont vraiment pas doués pour la chasse à l'homme.

Le mot était lâché. A présent, il connaissait ma profession et savait que j'étais une sorcière. Maintenant, il ne me restais plus qu'à poser les règles du jeu et si elles ne lui plaisaient pas, je pourrais toujours le menotter et l'envoyer direction les flics. Du moins, c'est ce que j'espérais. On n'est jamais à l'abris qu'une mission dérape.

-Je n'ai pas de baguette, ni d'armes et je suis bonne joueuse, je te laisse quelques secondes d'avance. Dis-je en me plaçant devant lui, lui empêchant toute fuite de la villa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Mar 16 Juil - 20:59

Stoïque, Valefor haussa à peine un sourcil quand elle se colla à lui. Oh, elle était belle, nul doute à ce sujet. Mais il était au travail et visiblement, elle aussi. Ce qu'il pouvait détester les chasseurs de prime, les flics au moins avaient le respect des lois pour entraves. Il soupira et reprit son sourire, tant pis au moins cela lui ferait un bon divertissement... Jusqu'à ce qu'elle ne lasse ou ne l'attrape. Ceci dit, elle manquait cruellement de prudence, se pointer ainsi devant lui en ayant certainement était briefé sur ces capacités physiques... Soit elle était trop sûre d'elle, soit elle avait prévu un piège avec les habitants du lieu – ce qui était peu probable puisqu'il n'avait pas eu l'audace de prévenir cette fois ci – soit... Ce n'était pas bon du tout. Mais il était sans doute sujet à la paranoïa. Il n'allait pas voir des sorciers partout...

Gémir ou implorer ? A quoi cela lui servirait ? Il haussa les épaules pour marquer son indifférence. Oh, elle avait peut être la ressource pour l'attraper, qui sait ? Mais aucune serrure moldu ne saurait lui résister et à bien y réfléchir, c'était peut être même un bon choix. En ces temps troublés, on était plus à l'abri à l'ombre dans un trou paumé sous une lampe halogènes malades que dehors sous le soleil. Mais ce n'était pas encore à l'ordre du jour, dommage pour elle.
Il la suivit un instant des yeux tandis qu'elle s'amusait à lui tourner autours, ce tics d'interrogatoire était assez typiques chez les flics et les fouineurs. Il restait à ce méfier qu'elle ne le poignarde pas dans le dos, c'eut été ennuyant. A part cela, la situation était plus comique que dangereuse, jusqu’à ce qu'elle ne poursuive.

En fait, il y avait pire que les chasseurs de primes : les tueurs à gages. Mais honnêtement qui avait payé un tueur pour sa peau ? Surtout une sorcière – au final, l’inquiétude paranoïaque ne l'était peut être pas temps  - ce ne devait pas être donné. Décidément, entre les vampires et les gagés, il ne faisait vraiment pas bon traîner dehors la nuit...
Il soupira en la regardant face à lui. Elle parlait d'avance mais lui bloquait le passage... Attendait elle qu'il l'attaque ? Fuir était une mauvaise idée, si elle lui avait mentit, elle n'aurait qu'à dégainer sa baguette et adieu le petit voleur. Il n'y avait donc plus trente six solutions.

D'un geste rapide, il attrapa son bras droit puis se saisit du bras gauche avant de réunir ses deux petits poignets dans l'un de ses main et de les tenir au dessus de sa tête, la plaquant contre la haie. Prudent – et gorgé d'expérience – il bloqua ses jambes à l'aide de l'un des siennes. Inutiles de préciser ce qu'il voulait protéger.

« Vous m'excuserez pour tant de brutalité, mademoiselle, mais je crains de ne pouvoir vous croire sur parole. Alors que fait-on ? J'attends bien sagement que le jours se lève pour me faire arrêter pour effraction et agression ou je vous assomme et fuis sans demander mon reste ? La réponse me parait assez évidentes, qu'en dites vous ? »
Perdre du temps en discussion futile fut l'option passé sous silence. Après tout, il avait perdu sa nuit pour le vol mais l'amusement n'était pas à proscrire...


Dernière édition par Valefor Morstan le Dim 28 Juil - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Mer 17 Juil - 19:46

Il était resté silencieux un long moment alors que je le fixais avec un sourire amusé, les mains sur les hanches, attendant une réaction de sa part. Il n'était pas homme à se mettre dans le pétrin volontairement. Il était réfléchis et intelligent, s'il n'était pas sûr que je ne possédais aucune arme il aurait certainement déjà fuis loin de là. Mais le simple fait que je lui dise être sans défense ne voulait pas dire que c'était le cas. D'ailleurs, c'était un mensonge, j'avais toujours mon poignard noué autour de ma cheville. Ce n'était pas dans mes intentions de le tuer, ni même de le blesser, mais il s'avérait qu'à part les descriptions que j'avais lu dans les rapports je n'avais aucune garantie que ce type n'était pas un tueur psychopathe dans le fond. Il ne faut jamais être trop prudent.

J'eus à peine le temps de sursauter lorsque, d'un geste habile et rapide, il m'entrava les poignets et bloqua mon corps avec le sien, m'empêchant à mon tour de fuir. J'aurais peut-être dû me sentir effrayée mais bien loin de là, je lui envoya un rire amusé alors qu'il venait de me dicter les différentes options qui s'ouvraient à nous. Je n'étais pas du genre à laisser fuir ceux qu'on m'envoyait chasser, si l'option qu'il envisageait été cette dernière, il aurait mieux fait d'oublier. Je ne ratais jamais mes contrats. Je le retrouverais même si je dois y passer des mois. D'autant qu'à mesure que les minutes s'écoulaient, je me sentais de moins en moins indifférente face à lui. Il n'était pas comme les autres, il avait quelque chose qui le démarqué incroyablement du commun des mortels mais j'ignorais encore quoi et je ne lâcherais pas l'affaire tant que je n'aurais pas eu mes réponses.

J'essayais de gigoter afin de me libérer de sa poigne qui du coup se raffermit davantage autour de mes bras. Il avait une force physique plutôt impressionnante. Je n'étais qu'une femme certes mais je savais parfaitement me défendre et là, j'étais totalement impuissante. Je me surpris à penser que quelque part, ce n'était pas si désagréable. Toujours désireuse de m'amuser un peu je leva les yeux vers lui, mordillant ma lèvre inférieure avant de sourire lentement.

-Il suffirait d'une fouille au corps pour confirmer mes dires. Murmurais-je d'une voix suave.

Je me mettais dans une position délicate car s'il découvrait le poignard il penserait que j'étais là dans le but de le tuer alors que ce n'était absolument pas le cas. Après tout c'était bien moi qui était aller voir ces flics moldus pour leur proposer mes services. Nos corps étaient si proche l'un de l'autre que je pouvais sentir son souffle contre mon visage alors qu'il attendait ma réponse. Je cherchais son regard de mes iris et lorsque celles-ci rencontrèrent leurs jumelles azurs je repris, un peu agacée :

-Si je te voulais mort crois-tu que j'aurais pris la peine de venir sans baguette, de me dévoiler et te faire la conversation ?

C'était véridique et comme il connaissait ma profession j'espérais qu'il me croit. Je n'aurais aucun intérêt à faire retarder les choses si ce qui me préoccupait été d'être payée une fois le contrat rempli. Je sentis sa poigne se desserrer légèrement mais pas assez pour me libérer.

-Tu n'es pas un personnage dénué d'intérêt que ce soit pour les moldus, ou les sorciers. Étrange manière d'opérait je dois l'avouer. J'ai été intriguer. Avouais-je sur le ton de la confidence. Ceci dis, si tu y tiens vraiment, tu peux toujours tenter de m’assommer et de prendre tes jambes à ton cou mais quel genre de "Prince" ferait ça à une "demoiselle" ?

J'insistais volontairement sur les deux mots utilisés quelques minutes auparavant. J'étais toujours piégée mais s'il voulait m’assommer il devrait obligatoirement relâcher mes poignets et là, je ne le raterais pas, c'était certain.

-Méfie toi cependant. Je ne suis pas ce genre de "Demoiselle" sans défense.

Les dés était jetés pour moi. C'était à lui de lancer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Dim 28 Juil - 11:11

Spoiler:
 
Nous y voilà, l'atout charme était lancé... Venant d'une autre femme, il l'aurait peut être accepté avec un sourire, ne serait ce que pour un instant, mais pas là. Dans la situation présente, il était hors de question de réellement baissé sa garde un seul instant. Ce n'était pas une simple femme, un simple être humain qui voulait jouer. C'était une gagés, une foutue gagés sorcière qui plus est. Le genre de personne qu'il n'avait pas du tout envie de fréquenter. Elle poursuivit en tachant de se montrer convaincante et tandis qu'il n'écoutait qu'à moitié, il desserra sa prise, inquiet de la blesser malgré tout.

Lorsqu'elle parla de sa qualité de femme, il ne put retenir un soupir, amusé. Quel demoiselle viendrait se promener tard le soir et s'introduire illégalement dans un jardin pour tenter d’arrêter un voleur qui pourrait très bien être un dangereux mâle ? Elle n'avait rien de la faible demoiselle, ça c'était certain, alors non, il n'aurait aucun remord à l’assommer. Ceci dit, cette conversation avait le mérite d'être divertissante et... il valait mieux connaître ses ennemis, non ? Car nul doute qu'une gagés ne lâcherait pas sa cible comme cela. Lui même abandonnait rarement l'idée d'un cambriolage. Mais le lieu n'était guère propices à la discussion. D'une main, il défit sa ceinture et l'enroula autour des poignets de la jeune femme tout en lui répondant.

« C'est justement parce que tu n'es pas sans défense que tu te remettras facilement d'une petite bosse. Mais je serais assez ennuyé si on venait à m'accuser d’agression... Alors que dis tu de poursuivre cette discussion dans un lieu... Disons, plus légal ? Sans vraiment attendre sa réponse il finit de lui attacher les poignets et la relâcha. Tu vois ? Je te fais un minimum confiance, alors évite de m'attaquer, sinon je pourrais te blesser et fuir... ou tu m'attraperais et je serais muet comme une tombe. »
Ce n'était pas prudent. Il le savait mais le jeu était plus fort que la raison. Si elle était armée, le voleur espérait pouvoir réagir avant qu'elle ne le touche. Dans le cas contraire, du temps qu'il restait en vie, il trouverait bien un moyen de s'enfuir. Mais il préférait encore éviter un séjour derrière les barreaux.
C'est pourquoi, méfiant, il la laissa marcher devant tandis qu'il la guidait vers une sortie discrète.


Dernière édition par Valefor Morstan le Mar 20 Aoû - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Jeu 8 Aoû - 19:09

Il avait plus d'un tour dans son sac finalement. Sans lâcher mes poignets, il défit sa ceinture avant de m'entraver les bras avec. Je me laissais plus ou moins faire, disons que si j'avais réellement souhaitais l'empêcher de m'attacher, j'aurais au moins pu tenter quelque chose. Mais non. Visiblement, il se laissait tenter au jeu que j'avais lancé. Ca pouvait se révéler intéressant après tout. Il continuait de me caresser le poil, m'assurant qu'il me faisait un minimum confiance et que pour notre bien à tous les deux, mieux valait ne rien faire de stupide tant que nous ne serions pas dans un endroit "légal" avait-il dit. Je haussais les épaules et marcha vers la sortie de la résidence. Il était juste derrière moi, j'aurais pu à nouveau tenter quelque chose mais encore une fois, ma curiosité était piquée au vif. C'était bien la première fois que je voyais une de mes cibles vouloir discuter avec moi. Ca n'en était que plus amusant. Lorsque nous arrivâmes devant la petite barrière rouillée que j'avais escaladé quelques minutes auparavant que je fis volte-face vers lui. Il était évident que je ne pourrais pas grimper les mains attachées.

-Tu comptes me jeter par dessus comme un vulgaire sac ? Demandais-je en haussant un sourcil le ton néanmoins amusé.

Il m'avait fait confiance, c'était à mon tours de lui prouver que je ne l'attaquerais pas. Lentement je me baissa afin d'attraper le poignard à ma cheville. Rapidement et avant qu'il ne pense à tort je repris la parole :

-C'est la seule arme dont je dispose et je ne compte pas t'attaquer avec.

J'étais honnête. Si j'avais voulus le faire ça aurait été idiot de ma part de la lui dévoiler. Je cherchais son regard azur afin d'y plonger encore un moment. Il était beau, inutile de le nier, mais je n'étais pas là pour ça. Du moins, pas à la base, mais cette soirée ne se déroulait vraiment pas comme prévue depuis le début, alors pourquoi pas ? Je fis un pas vers lui et tendit mes bras encore liés :

-Détache-moi, que l'on puisse sortir d'ici ensemble et en vie. Chuchotais-je en me hissant sur la pointe des pieds alors que je m'étais approché de lui de façon à ce que nos corps se frôlent.

Si j'étais une femme qui préféré prendre les choses par la force, je pouvais tout aussi bien être charmante et séductrice si je le souhaitais. Mon sourire s'élargit alors qu'il restait impassible - du moins c'est ce qui me semblait. J'allais reprendre la parole lorsqu'un arbre craqua à quelques mètres de nous. Il n'y avait pas le moindre vent cette nuit et je doutais fort qu'un chat sauvage se cache dans ce genre de résidence. Il y avait quelque chose ou quelqu'un non loin de nous. La question était à présent qui et pourquoi ? Déterminée cette fois je réitéra ma demande :

-Détache-moi. S'il y a un quelconque soucis, ça te fera plaisir de m'avoir à tes côtés.

Pourquoi de son côté d'ailleurs ? Et si c'était les flics qui m'avaient suivis ? Impossible, j'étais trop discrète... A moins que ? Où un autre voleur ? Des mangemorts ? Nous étions dans les quartiers moldus mais avec l'ascension de Vous-Savez-Qui, ils traînaient partout et tuer sans foi, ni loi. De toute façon, qui que soit cet individu je ne lui laisserais pas saboter la soirée que je m'apprêtais à passer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Mar 20 Aoû - 10:15

Spoiler:
 

La jeter par-dessus ? Il fallait avouer que l’idée état tentante, ne serait ce que pour s’amuser. D’ailleurs, la tentation ne tarda pas à se faire plus présente lorsqu’il eut la confirmation qu’elle lui avait bien mentie. En même temps, comment croire une gagés qui se dit désarmés ? C’était aussi crédible qu’un voleur soit disant menotté. Il se saisit de l’arme avec un soupir lorsqu’elle tendit les bras. Son numéro de charme reprit, et Valefor fit mine d’y être insensible. Il n’y avait pas à dire, il restait un homme et elle était jolie et… sensuelle. Mais une chose le tenait tranquille : sa dangerosité.
Le fait qu’elle soit une femme tentant de le séduire la classait déjà comme personne dangereuse mais son statut de gagés ne faisait qu’aggraver son cas. Aussi haussa t-il a peine un sourcil lorsqu’elle se rapprocha. Il devait conserver son calme s’il tenait à sa liberté.

De toute façon, son corps avait beau lui tenir chaud, l’air était très frais. Dans cette ambiance tendue, une branche craqua. Rien de bien affolant, il suffisait de passer la grille et aucun garde n’aurait la moindre preuve pour l’arrêter. Sauf que le garde en question n’allumait pas sa lampe et qu’à force de fixer les ténèbres, il apparut qu’il était évanouit contre la haie. Et le froid se faisait plus intense…
La peur s’immisça mais il la connaissait trop bien pour la laisser dominer son enthousiasme… Son adrénaline. Ceci dit, il n’était plus guère temps d’hésiter. Elle lui proposait son aide ? Très bien, il allait en avoir besoin.
Rapidement, il détacha la ceinture et libéra ses mains.

« Quand tu disais que tu n’avais pas ta baguette, rassure moi, c’était bien un mensonge ? Parce que sinon, il va falloir courir. »
Et espérer ne pas s’être fait repérer par cette créature de malheur… Sans attendre, il passa la barrière et attendit qu’elle le rejoigne de l’autre coté, trop gallant pour s’enfuir en courant en la laissant là.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Ven 23 Aoû - 8:58

Un vent glacé souleva mes cheveux et un frisson parcourut mon corps de la tête aux pieds. Une boule se forma dans le creux de mon estomac, je ne connaissais que trop bien cette sensation. La peur. Un détraqueur. Voilà donc la créature maléfique qui nous tournait autour. Il l'avait sentit lui aussi pourtant il ne semblait pas effrayé. Nous devions partir d'ici car malheureusement pour nous, je n'avais pas mentis pour la baguette. J'étais bel et bien désarmée et face à un détraqueur ce n'est pas un petit poignard qui ferait la différence. Il bondit au dessus de la grille et après un dernier coup d'oeil au garde allongé par terre je fis de même. Le froid se faisait plus intense, glaçant la peau de mon visage alors qu'un halo de fumée glissée entre mes lèvres. Il était proche, tout proche.

-Cours !

C'était encore la meilleure solution jusque là. Sans lui demander son avis, j'attrapais sa main et le tira à ma suite à travers les arbres qui entourés la maison. Évitant les obstacles tant bien que mal je me mis à courir comme une dératée. Quelle idiote je faisais ! Si seulement j'avais pris ma baguette, nous aurions pu nous débarrasser facilement de cette saleté. Je bifurquais entre les racines et les branches, tentant de nous mettre à l'abris, mais chacun savait qu'il était impossible de se cacher face à un détraqueur. Seul un patronus le ferait fuir. J'avisais un arbre plus large que les autres, il fallait faire quelque chose, rester ici n'était pas une bonne idée du tout. Je me plaquais contre le tronc, attirant mon beau voleur avec moi. A bout de souffle, je tentais de reprendre une respiration normale avant de murmurer :

-Je n'ai pas ma baguette. Affirmais-je. Il faut qu'on se barre d'ici et vite !

Je ne lui apprenais rien me direz-vous mais j'avais besoin de me rassurée moi-même. Je pouvais transplaner mais hors de question que je parte sans lui. Après tout, s'il voulait réellement fuir il aurait pu le faire depuis longtemps, peut-être que l'hypothèse de passer une soirée avec moi ne lui déplaisait pas tant que ça au final.

-Tu sais transplaner ? Allons ailleurs, ça devient vraiment trop risqué par ici.

De nouveau, je ne lui apprenais pas grand chose mais qu'importe. Je savais qu'il n'était pas très en vogue par rapport à la magie mais il aurait été étrange de la part d'un voleur de sa renommée de ne pas savoir se volatiliser en quelques secondes; De toute façon, je pouvais toujours nous faire transplaner tous les deux. Un endroit me vint à l'esprit, une plage sur les côtes d'Angleterre. Désertes et sans aucune habitations à des kilomètres à la ronde. Au moins, nous pourrons y parler tranquillement sans craindre de se faire attaquer par une quelconque créature magique ou interpeller par la police moldue.

-Je peux nous faire transplaner ensemble si tu veux ?

C'était ma dernière invitation. Soit il l'acceptait, soit il partait. Il est évident que je préférerais la première solution mais loin de moi l'idée d'en faire mon captif, la situation perdrait de son intérêt. Je jetais un coup d'oeil autour de nous avant de revenir dans son regard azur si troublant. Des voix me parvinrent au loin. Des voix d'hommes. Bien sûr ! Il ne devait certainement pas y avoir qu'un seul garde autour d'une baraque pareille et voir leur collègue allongé par terre à moitié mort avait dû éveiller les soupçons des autres. La fuite devenait indispensable...

-Décide toi vite... Insistais-je sans lâcher sa main. Un seul mot et nous étions loin d'ici.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Sam 14 Sep - 15:53

Spoiler:
 

Courir... Alors, elle n'avait vraiment pas sa baguette... Mais quelle sorcière se promenait sans baguette par ces temps obscurs ? Elle était prête à cacher un poignard mais pas un vulgaire bâton ? Non, ce devait être un blague... Pour le coup la peur se fit plus présente et il focalisa sur la fuite. Au point où ils en étaient, ils ne devaient surtout pas s'arrêter. Chier dans son froc et se dire que la vie c'est moche ? C'était trop éloigné de son mode de pensée. De toute façon, elle ne semblait pas prête à le laisser sur place et l'entraina avec elle. La course ne fut pas longue et lorsqu'elle s'arrêta, il hésita à la soulever pour continuer à courir... Mais face à une créature lévitant, c'était sans doute un mauvais choix.

« Transplaner ? Y'as quoi comme info sur moi dans ton dossier ? »
La panique insidieuse lui faisait perdre sa verve mais qu'importait ?, ce n'était pas vraiment le moment de se soucier de cela. Non plus celui de s'inquiéter d'être piégé et emprisonné. Il s'agissait de leur vie – enfin de leurs âme mais le résultat était le même... Saisissant sa deuxième main avec fermeté, il acquiesça et se sentit partir.
Ce qu'il pouvait détester ça !
Ceci, ils furent vite en sécurité et c'était le principal. Arrivé à destination, il lacha ses main et se laissa tomber au sol sur le sable, observant la plage d'un air interrogateur.

« J'aurais cru que tu en profiterais... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Sam 21 Sep - 13:47

Je compris rapidement à son insinuation qu'il ignorait comment transplaner. Ni une, ni deux nos mains se joignirent et je nous fis partir loin d'ici. J'avais mal calculé mon atterrissage et je me retrouva étaler dans le sable de tous mon long. Bravo, niveau crédibilité zéro Adela ! C'était plutôt étrange comme endroit, disons que ce n'est pas tout à fait le genre d'endroit où j'avais l'habitude d'amener mes contrats. Généralement j'y venais seule et pour me ressourcer, le bruit des vagues claquant contre les rochers m'apaisaient. Je repensais alors à ce qu'il m'avait dit juste avant que nous transplanions. Apparemment, ces flics moldus ne connaissaient pas grand chose de lui. Pas étonnant qu'après des mois de traques ils n'aient toujours rien obtenus. Assise à ses côtés dans le sable j'observais l'horizon à son instar jusqu'à qu'il brise le silence dans lequel nous nous étions enveloppé.

Profiter ? De quoi ? Je n'étais pas du genre à aimer la facilité et d'ailleurs ce contrat je m'en fichais pas mal. En réalité, je souhaitais simplement connaître ce jeune homme qui passait sans arrêt entre les mailles du filet. Et je n'avais pas regretter cette envie en voyant son regard azur se posait sur moi.

-Tu veux que je te dise, je me fiche pas mal de te livrer aux flics. Ça serait même du gâchis de voir quelqu'un d'aussi talentueux finir derrière les barreaux.

Je continuais de regarder droit devant moi, le ciel était remplis d'étoile, il était plus facile de les distinguer d'ici. En ville elles étaient cachés par des nuages de pollutions. Finalement, je me tournais vers lui un sourire accrocher aux lèvres et d'un geste habile je grimpa à califourchon sur son bassin alors que de mes mains je bloquais les siennes de chaque côté de son visage. Fière de mon effet de surprise je me pencha contre son oreille, prenant bien garde à bloquer ses jambes à l'aide de mes cuisses, et murmura :

-J'ai accepter ce contrat simplement parce que j'étais curieuse de mettre un visage sur le Prince des voleurs qui donne tant de fils à retordre à tous le monde.

D'un bond je me redressa et reprit place à côté de lui avant de hausser les épaules :

-Mais si tu préfères qu'on se batte pour que je finisse par te livrer, libre à toi de choisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Ven 4 Oct - 18:05

Décidément, le monde ne cesserait jamais de le surprendre. Elle se fichait de le livrer ? Elle voulait le savoir libre ? La stupeur passé, il le laissa aller sur le sol et sourit. Il ne s'en cachait pas, c'était une bonne nouvelle. Sortir de prison n'était pas impossible mais c'était laborieux et même si l'endroit était plus sécurisant, il aimait cette liberté. Après ce pouvait être une ruse de gagés mais... Il venait d'échapper à la mort - ou pire – il avait bien plus de raison de se réjouir que de déprimer. Il ferma les yeux et les ouvrit quand elle le chevaucha.

Allons bon... Là tout de suite, maintenant ? Sur une plage ? Il n'aimait pas trop le sable... Elle murmura et il se sentit rosir d'avoir eu ce genre de pensées. Le soulagement avait des effets secondaires, ce n'était toujours pas le moment.
Elle se redressa et il suivit son mouvement pour s'asseoir à coté d'elle, une jambe replié vers lui. Cette position avait ses avantages...

« Oh, non ! Je préfère cette situation, pas trop déçue par le visage ? Je me demande souvent comment les gens m'imaginent avant de me connaître... »
Qui croirait après tout ? Il n'était pas bien différent d'un moldu lambda, un humain comme un autre... C'est comme ça qu'il le ressentait. Un cracmol qui utilisait parfois quelques avantages magiques mais le gros de son travail était fait à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Adela Foster


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Sam 5 Oct - 16:57

Je fixais toujours l'horizon lorsque sa voix brisa à nouveau le silence. Il avait une belle voix. Plutôt grave mais agréable à entendre, comme un doux ronronnement. La situation devenait de plus en plus étrange. Au final, rien ne le poussait à rester ici avec moi, sauf peut-être son incapacité à transplaner et le fait qu'il n'y ait aucun village à plusieurs kilomètres mais profondément je doutais qu'il reste uniquement par obligation. Ou alors peut-être l’espérais-je simplement? Finalement les choses c'étaient plutôt bien goupillées ce soir, j'étais peut-être une des rares personnes avec qui il acceptait de parler. Enfin, je crois ? Il était réellement un homme mystérieux et ça m'attirait irrévocablement. Je sortis de mes songes et répondis finalement à sa question :

-Déçue ? Bien loin de là. En faite, je suis même agréablement surprise...

Je laissais volontairement ma phrase en suspens, essayant de capter son attention un peu plus sur moi. Je tournais le regard vers lui, glissant mes iris chocolats dans ses orbe azurs. Son regard me captivait. Il avait l'air d'être à la fois tous ce qu'il y a de plus innocent et tous ce qu'il y a de plus dangereux. Pourtant, je savais qu'il ne me ferait pas de mal. Soyons réaliste, si tel avait été son dessein il aurait pu m'en faire depuis bien longtemps. En réalité, c'était étrange cette situation dans laquelle nous nous retrouvions. Étrange mais plaisante. Un homme et une femme sur une plage déserte... Beaucoup d'autre aurait également les pensées qui divaguent. Mes lèvres s'étirèrent dans un léger sourire séducteur et je pencha le buste vers lui jusqu'à atteindre le lobe de son oreille, caressant sa joue de mes boucles brunes :

-On ne s'attends pas à ce qu'un voleur soit un si bel homme. D'ailleurs, j'ai comme l'impression que si tu commets tous ses vols ce n'est pas forcément dans le but de t'enrichir, j'ai raison ? Demandais-je en cherchant son regard, décalant un peu nos visages.

Mes yeux dévièrent sur sa bouche, elles étaient roses et semblait douce au toucher. Je me mordis inconsciemment la lèvre et les humidifia avec le bout de ma langue. Il y avait bien longtemps qu'un homme ne m'avait pas fait tant d'effet. Pourtant je devais me contenir. Qu'allait-il penser? D'abord je me présentais comme étant celle qui devait le ramener derrière les barreaux, puis je lui sauver la vie et finalement je lui faisait du rentre dedans. Niveau crédibilité on repassera. A moins qu'il ne prenne ça comme un subterfuge afin de le piégé plus tard ? Pourtant les battements rapide de mon coeur et le souffle tremblant qui s'échappa de mes lèvres traduisaient aisément mon trouble. Il fallait que je reprenne pieds avant de me faire avoir comme une nigaude. Je quittais ses lèvres pour fondre dans son regard et murmura :

-Au fait, je m'appelle Adela.

Je tendis la main en signe de présentation, attendant une réaction de sa part. C'était la première fois que je donnais volontairement mon prénom à un "contrat", c'était peut-être une erreur mais j'avais envie que nous soyons bien plus qu'une simple gagée et sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Valefor Morstan


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor) Sam 2 Nov - 11:24

Spoiler:
 

Surprise, la jeune femme ? Hum, c'était étonnant sans l'être, il savait son physique séduisant mais pas autant que pouvait l'être certaine créatures du monde de la magie. Pour preuve, il y avait ce vampire croisé au détour d'une ruelle. Ceci dit au vu de ses paroles et de son comportement, il ne semblait pas lui déplaire. Maudissant ses hormones en sentant le souffle chaud de la gagé dans son cou, il la laissa cependant faire. Ce n'était pas déplaisant et pas encore frustrant.

Mais elle n'avait pas tord. Si son but avait été de s'enrichir il aurait pris plus que de simple billet et vivré mieux que dans son taudis des bas quartier. D'ailleurs, à combien de kilomètre s'en situait il ? C'était l'une des choses les plus ennuyantes avec le transplanage, il n'avait aucun repère. Mais ce n'était pas comme s'ils avaient eut le choix.
Ses pensées se perdirent alors qu'il glissait son regard sur les lèvres animées de la jeune femme. Il eut tôt fait de s'en détourner, il n'avait pas besoin de cela en plus.
Elle lâcha son nom et il sourit : « Enchanté Adela, et navré de ne pouvoir te retourner la politesse, je ne voudrais pas que cette information tombe entre les mains de la police. » Précaution quelques peu inutile mais question de principes, moins on avait d'indices et de preuves contre lui, mieux il s'en portait.
Il ne devait pas l'oublier, c'était une gagés, une femme dangereuse, et il n'était pas temps de céder à quelques avances que ce soit. Il se releva et saisit doucement sa main pour l'aider à faire de même.

« Londres est... dans quelle direction ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Que fais tu à Poudlard ?
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor)

Revenir en haut Aller en bas

If you want me, you're gonna have to catch me (Feat Valefor)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upsidedown :: Hors Poudlard :: Habitations :: Londres-
Sauter vers: