††
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Et voila, l'aventure touche à sa fin ~ Forum Fermé. Bonne continuation à tous.

Partagez|

As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Dim 27 Jan - 14:05


AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



« Il se rit des plaies, celui qui n'a jamais reçu de blessures! Mais doucement! Quelle lumière jaillit par cette fenêtre? Voilà l'Orient, et Juliette est le soleil! Lève-toi, belle aurore, et tue la lune jalouse, qui déjà languit et pâlit de douleur, parce que toi, sa prêtresse, tu es plus belle qu'elle-même! Ne sois plus sa prêtresse, puisqu'elle est jalouse de toi; sa livrée de vestale est maladive et blême, et les folles seules la portent: rejette-la!... Voilà ma dame! Oh! voilà mon amour! Oh! si elle pouvait le savoir!... Que dit-elle? Rien... Elle se tait... Mais non; son regard parle, et je veux lui répondre... Ce n'est pas à moi qu'elle s'adresse. Deux des plus belles étoiles, ayant affaire ailleurs, adjurent ses yeux de vouloir bien resplendir dans leur sphère jusqu'à ce qu'elles reviennent. Ah! si les étoiles se substituaient à ses yeux, en même temps que ses yeux aux étoiles, le seul éclat de ses joues ferait pâlir la clarté des astres, comme le grand jour, une lampe; et ses yeux, du haut du ciel, darderaient une telle lumière à travers les régions aériennes, que les oiseaux chanteraient, croyant que la nuit n'est plus. Voyez comme elle appuie sa joue sur sa main! Oh! que ne suis-je le gant de cette main! Je toucherais sa joue! »

Je lisais en silence, assise dans le froid. Ma peau frissonnais au contact de l'air mais cela m'importais peu. J'essayais de totalement entrer dans le livre, dont l'amour explicite du texte me paraissait exagéré. Cela me rappela ma propre situation amoureuse. J'étais en couple maintenant, depuis quelques semaines. Je finissais par m'habituer à cette situation mais à chaque fois que je pensais à Ezreal, l'excitation restait la même. Désormais j'avais de plus en plus envie de le voir. Je devenais légèrement accro, c'était drôle. Mais je n'en était pas pour autant collante. Je connaissais les limites à ne pas franchir pour ne pas troubler notre relation. Nous nous voyions au moins trois fois par semaine, et même si j'aurais voulu plus, ça m'allais très bien.

Channelle ronronna sur mes genoux, cherchant à attirer mon attention. J'étais heureuse qu'elle soit là. Légèrement insomniaque, il m'arrivait de temps à autre de me lever la nuit et de venir dans les gradins de Quidditch pour y trouver une place. Tout ça était interdit mais j'étais bien. Il n'y avait jamais personne et les surveillants ne venaient pas voir ici. La plupart de temps je prenais un livre et je le lisais jusqu’a me sentir trop fatiguée pour continuer, et rentrer tout simplement me coucher. Mais cette nuit il faisait froid, très froid et mon châle me parut bien mince pour affronter le vent. Même le poil de Channelle ne me réchauffait pas. J'essayais de me concentrer sur la pièce que j'avais entre les mains : Roméo et Juliette, une soit disant histoire d'amour mythique que je trouvais légèrement idiote. Bien sûr il ya avait tout le mythe que cela provoquait et puis c'était beau. Mais restons neutres, les deux héros de l'histoires ont à peine quatorze ans... Si ils avaient tout deux survécus, ils se serraient séparés quelques mois après. Mais je lisais tout de même, parce que j'aimais le vocabulaire employé par Shakespeare et que c'était le livre favori d'Elisea.

Tout à coup, mon cerveau se mit à chauffer. Je compris que je commençais à avoir de la fièvre. J'avais dut attraper froid sans doute. Ma peau pâlissait à vue d'oeil et les lignes de la pièce se floutèrent. Je portais ma main à mon front, toussait et essayait de mettre fin à cette comédie en posant ma tête contre le mur à coté de moi. Rien à faire, mes paupières s'alourdirent et je plongeais dans un sommeil profond, la peau glacé.


Greased L. pour ex nihilo


Dernière édition par Nolween Smith le Mar 29 Jan - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Ezreal Adamson


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Lun 28 Jan - 21:32





Ezreal avait mit son réveil sur minuit. Étrange non ? Qui aurait envie de se réveiller au milieu de la nuit pour aller faire un tour dans Poudlard. A part pour préparer un mauvais coup ou toutes sortes de bêtises que certains élèves font la nuit. Mais ce n'était pas le cas d'Ezreal. Pas qu'il n'en faisait jamais, mais il préférait ne pas se supprimer des heures de sommeil pour ça ! La raison pour laquelle il se réveillait en pleine nuit, c'est parce que cette année le terrain de quidditch était constamment réservée par les serpentards. Les mangemorts leur avaient permis de squatter le terrain tout le temps. Tout le temps ? Non pas complètement, évidemment la nuit le terrain était libre. Ezreal refusait de perdre la main et de se laisser devancer par les serpentards, il voulait s’entraîner et avait donc décidé de se rendre une fois par semaine au terrain de quidditch pendant la nuit et d'y passer quelques heures. Il se leva péniblement. C'était pas facile il dormait bien. Il rêvait qu'il était avec Nolween dans un lit et qu'ils discutaient de tout et de rien en se faisant les câlins. Dire que ce rêve aurait pu être réalité si seulement les dortoirs étaient mixtes... Il enfila un jeans en vitesse, un pull bien chaud, une cape d'hiver et une écharpe de gryffondor autour du cou. Comme ça il n'allait pas attraper froid ! Il prit son balais sous son lit, et ça y est, il était partit !

Il quitta le dortoir sans bruit et courut dans les escaliers. Moins de temps il restait dans les couloirs, moins de chances il avait de se faire choper par un surveillant ou un préfét ! Si il se faisait choper par un mangemort il était cuit. Bon pour se prendre un doloris. Il ouvrit la grande porte, et le vent froid lui fouetta le visage. Il ne faisait pas si noir que ça, la lune était haut dans le ciel, et pleine. Les étoiles et elle éclairaient le parc de Poudlard majestueusement. C'était un magnifique paysage. Il monta directement sur son balais afin d'aller plus vite. Il arriva donc en quelques minutes au dessus du terrain de quidditch. Bon dieu qu'il faisait froid ! En même temps quel idée de sortir dehors en pleine nuit en hiver ! Il allait aller chercher une balle quand il vit quelqu'un dans les gradins dans un coin. Il plissa les yeux. On aurait dit Nolween... Il décida d'aller voir ça de plus près. Il vola jusqu'à la personne et se rendit compte qu'il ne s'était pas trompé, c'était bien sa petite amie qui était assise là en pleine nuit ! Mais que faisait-t'elle ici ? Elle ne bougeait pas et avait les yeux fermés, elle s'était endormie ? Il descendit de son balais et s'avança vers elle.

"Nolween ?"

Il lui prit la main, elle était gelée. Il lui déposa un baiser sur le front, elle était brûlante. Elle était malade ? Tombée dans les pommes ? Ezreal était un peu paniqué. Il retira sa cape et la mit sur Nolween.

"Nolween réponds moi ! Ça va ?"

Il effectuait une petite pression sur sa main pour la faire réagir.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Mar 29 Jan - 18:34


AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



« Elle parle! Oh! parle encore, ange resplendissant! Car tu rayonnes dans cette nuit, au-dessus de ma tête, comme le messager ailé du ciel, quand, aux yeux bouleversés des mortels qui se rejettent en arrière pour le contempler, il devance les nuées paresseuses et vogue sur le sein des airs ! »

D'abord il y a quelque chose de chaud qui se pose sur ma main, cela ne dure que quelques instants, la chose se retire vite comme si elle s'était brûlée. Ensuite, il y a des lèvres sur mon front, qui me font sourire pendant mon sommeil. Après, il y a quelque chose qui m'enveloppe, sans que je sois capable de mettre un nom dessus. Enfin, il y a mon nom qui est prononcé de la meilleure façon possible, de la meilleure voix qui existe.

« Nolween réponds moi ! Ça va ? »

Moi je dors toujours, un petit sourire sur les lèvres, comme enveloppée dans un rêve. Mais j'ai froid, jele sens, même avec a chose posée sur mes épaules. Mon rêve est doux et cotoneux, comme une barbe à papa géante, il n'a pas de sens mais cela m'importe peu. Chanelle saute loin de mes genoux, je frissonne, les cuisses alors non protégée du vent. L'uniforme de Poudlard est bien joli, mais peu chaud. Les cuisses des filles sont à l'air, du moins lorsqu'elles ne mettent pas de collant, et pas douée comme je suis je les ai naturellement troués. Un frisson me sort du sommeil et j'ouvre alors les yeux, deux grands yeux, qui observe d'abord avec flou le garçon devant eux. Je le reconnais sans même avoir besoin de réfléchir, évidement.

« Ezreal ? »

Chanelle est sur son épaule, elle ronronne comme un moteur et fait sa toilette en même temps, je frotte mes yeux et baille en prenant soin de mettre ma main devant ma bouche, politesse oblige. Je fixe un moment mon petit ami, sans rien dire, un peu surprise. Je regarde ensuite autour de moi et comprend enfin que je me suis endormie, mon livre ouvert posé à coté de moi confirme les faits. Ayant enfin repris mes esprits, ce qui n'arrive que quelques minutes après mon réveil (parfois beaucoup plus), je parle enfin.

« Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu ne dors pas ? »

Je suis à 90 % sûre qu'il va me retourner la question, c'est absolument évident, j'aurais fait pareil. Mais bon, comme il ne cesse de me surprendre, j'ai tout de même laissé 10 % d'opposition, au cas où. Je remarque son balais, plus loin et comprend alors avant qu'il ne parle ce qu'il va me dire. J'imagine qu'il est là pour le Quidditch, et qu'il a trouvé son idiote de petite amie endormie dans les gradins, glacée. Je lui fis un petit sourire, comprenant à quel point il avait dut être inquiet.

Greased L. pour ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Ezreal Adamson


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Mer 30 Jan - 17:49





Franchement le jeune gryffondor ne s'attendait pas du tout à trouver sa petite amie là endormie dans les gradins du terrain de quidditch. Et qui plus est avec pratiquement rien sur le dos une nuit de plein hiver. Elle ressemblait beaucoup à Lou-Ellyn là dessus, quand il s'agissait d'elle-même, elle était insouciante et ne prenait pas soin d'elle. C'est peut être pour ça qu'il aimait autant ces deux jeunes filles. Elles lui donnaient l'impression d'être... Utile ? En tout cas là il s’inquiétait beaucoup pour Nolween. Elle allait attraper la mort à rester comme ça dehors. Il lui avait mit sa cape mais ça ne suffirait pas, même lui avait froid tout à l'heure en sortant du château alors qu'il était habillé en conséquences. Surtout si elle était malade ! Elle ne parviendrait pas à se réchauffer facilement. Chanelle sauta des genoux de sa maîtresse pour atterrir sur l'épaule d'Ezreal. Elle ronronnait apparemment ravis de le voir, mais ce n'était pas le moment de faire des câlins au chat, il y avait plus important. Que devait-t'il faire ? La porter jusqu'au château et lui faire couler un bain serait une bonne idée ! Il allait mettre cette idée en oeuvre quand Nolween ouvrit les yeux et prononça le prénom du garçon. Super ! Au moins elle était en vie, et pas tombée dans les pommes non plus ! Elle le regarda sans rien dire, tandis que le jeune homme se sentait soulagé. Elle avait encore froid, il la voyait frissonner. Alors il vint s'asseoir à côté d'elle et la prit dans ses bras. Il la serra doucement contre lui et prit les mains de Nolween dans les siennes et les accompagna pour passer sous le t-shirt d'Ezreal. Il colla les mains de la jeune fille sur sa peau brûlante. Ça le glaçait mais au moins elle ça allait la réchauffer. Il la garda tout de même dans ses bras, autant parce qu'il en avait envie que parce que plus elle aurait de chaleur humaine mieux elle irait ! Elle lui demanda ce qu'il faisait ici, et si il ne dormait pas. Il fit un petit sourire, amusé par sa question. Et puis franchement elle pouvait parler !

"Je suis venu m’entraîner un peu au quidditch, on a pas trop accès au terrain si on est pas serpentards cette année."

Il lui déposa un baiser chaud dans le cou.

"Mais tu es folle de sortir dehors par ce temps ? Tu ne pouvais pas aller faire ta balade nocturne au coin du feu ?"
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Jeu 31 Jan - 20:57


AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



« Les messagers d'amour devraient être des pensées, plus promptes dix fois que les rayons du soleil, qui dissipent l'ombre au-dessus des collines nébuleuses. Aussi l'amour est-il traîné par d'agiles colombes ; aussi Cupidon a-t-il des ailes rapides comme le vent. Maintenant le soleil a atteint le sommet suprême de sa course d'aujourd'hui ; de neuf heures à midi il y a trois longues heures, et elle n'est pas encore venue ! Si elle avait les affections et le sang brûlant de la jeunesse, elle aurait le leste mouvement d'une balle ; d'un mot je la lancerais à mon bien-aimé qui me la renverrait d'un mot. Mais ces vieilles gens, on les rendrait souvent pour des morts, à voir leur inertie, leur lenteur leur lourdeur et leur pâleur de plomb. »

Ezreal prend doucement mes mains, avec la tendresse qui l'accompagne toujours lorsqu'il est avec moi, il serre ses paumes contre les miennes, une seconde ou deux, avant de les glisser sous son tee-shirt, les posant contre son torse, brulant. Je ne m'y oppose pas. Son corps est vraiment brulant, et je me sens déjà fronde à son contact. Mes yeux se closent d'eux même, pour que je puisse me concentrer sur cette douce chaleur, absolument parfaite dans un hiver froid. Je me serre dans les bras de mon Ezreal, tellement bien. Voilà ce qui me manquais pour passer une nuit parfaite, mon Ezreal...

« Je suis venu m’entraîner un peu au Quidditch, on a pas trop accès au terrain si on est pas serpentards cette année. »

C'est vrai ça. En temps que préfète j'avais été avertie de ce problème. Enfin, avertie est un bien grand mot. J'avais plutôt entendu hurler les joueurs qui étaient venus se plaindre auprès d'Ethan. Moi j'avais la chance d'être une fille, celle sur laquelle personne ne hurle. Je ne manque jamais aucun match d'Ezreal, je suis toujours dans les tribunes à le supporter, alors ça m'a fais de la peine pour lui d'apprendre que son équipe ne pouvait plus s'entrainer. Et là je ne peux rien faire, c'est bien le pire.

« Mais tu es folle de sortir dehors par ce temps ? Tu ne pouvais pas aller faire ta balade nocturne au coin du feu »

Je pousse un petit grognement dont j'ai parfaitement l'habitude, ressemblant étrangement à celui d'une lionne insatisfaite et plisse les yeux en la direction d'Ezreal. Je lui tire la langue., répliquant que je n'étais pas si fragile que ça, et je n'avais pas fait exprès de m'endormir ici, j'avais juste... Mal calculé mon coup. Et puis c'est tellement mort le dortoir des filles lorsque toutes dorment.... Oh pourquoi les dortoirs ne sont pas mixtes, ce serait bien plus amusant ! Mes mains étaient maintenant parfaitement réchauffées, mais je les gardais sous le t-shirt du garçon juste par plaisir et pour ne pas reprendre froid. Je posais mon regard dans le sien, un moment, puis lui souris.

« J'ai froid aux lèvres aussi, tu me les réchauffe ? »

Je fis un petit sourire.

Greased L. pour ex nihilo


Dernière édition par Nolween Smith le Ven 22 Fév - 21:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Ezreal Adamson


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Ven 22 Fév - 21:10





Il savait que Nolween était une grande fille, qu'elle n'avait aucunement besoin d'un petit ami paternaliste. Mais il l'aimait, et il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter pour elle, même si il savait qu'elle était forte et capable de se débrouiller seul. Il la connaissait bien, et il savait aussi qu'elle faisait passer les autres avant elle, et donc la santé des autres avant la sienne. Et lui il voulait qu'elle soit égoïste afin qu'elle soit toujours au mieux de sa forme. Et qu'ainsi elle ne meurt jamais et qu'elle soit toujours auprès de lui. Quoi on peut rêver non ? Il ne voulait pas lui montrer qu'il s’inquiétait pour elle, il ne voulait pas la surprotéger et être étouffant. Elle n'apprécierait certainement pas d'être pris pour une gamine, même si c'est toujours agréable de voir que quelqu'un tient à nous. Il la serrait doucement contre et lui caressait les bras pour la réchauffer. Elle semblait déjà reprendre des couleurs bien qu'elle n'avait toujours pas reprit une température normale. Il l'accusa se sortir dehors la nuit et Nolween émit un petit grognement trop mignon dont seule elle avait le secret et qui le faisait totalement craquer. Elle avait ses mains sous son t-shirt et sentait la fraîcheur de ses doigts sur sa peau. Et pour tout dire il en avait bien besoin, parce que plus elle se collait à lui pour se réchauffer plus il avait envie de lui faire plein de câlins et de bisous et que pour tout dire c'était pas vraiment le moment, le but était de la remettre en état et de la ramener à l'intérieur, là peut être il pourrait se laisser aller à ses élans d'affection. Elle le regarda un moment, lui sourit, elle était trop mignonne. Il aurait voulut la chouchouter comme un petit animal. Et si pour une fois c'était lui qui prenait soin d'elle et pas l'inverse. Elle lui dit alors qu'elle avait froid aux lèvres. Bon un bisou, juste un petit bisou et ils rentreraient se mettre au chaud à l'intérieur. Il la regarda, lui fit un petit sourire, il passa sa main dans le cou de la jeune fille et la remonta jusqu'à prendre son menton dans sa main, il l'attira à elle et s'empara de ses lèvres. Elles étaient brûlantes comparé au reste de son corps complètement glacé. Il l'attira à lui et vint lui déposer des baisers dans le cou pour remonter sur son visage et lui faire des bisous un peu partout sur le visage, même sur ses yeux fermés. Puis, il la relâcha à contre-coeur et passa ses bras autour d'elle. Il la souleva délicatement, comme une princesse.

"Princesse Nolween, je vous ramène au château."

Il commença à marche en direction du château.

"Que dirais-tu de me rejoindre discrètement dans mon lit ce soir ? Je pourrais m'occuper de toi, je ne veux pas que tu sois malade."
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Dim 24 Fév - 11:27


AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



« Tu sais que le masque de la nuit est sur mon visage; sans cela, tu verrais une virginale couleur colorer ma joue, quand je songe aux paroles que tu m'as entendue dire cette nuit. Ah! je voudrais rester dans les bons usages; je voudrais, je voudrais nier ce que j'ai dit. Mais, adieu, les cérémonies! M'aimes-tu? Je suis que tu vas dire oui, et je te croirai sur parole. Ne le jure pas: tu pourrais trahir ton serment: les parjures des amoureux font, dit-on rire Jupiter... Oh! gentil Roméo, si tu m'aimes, proclame-le royalement: et si tu crois que je me laisse trop vite gagner, je froncerai le sourcil, et je serai cruelle, et je te dirai non, pour que tu me fasses la cour: autrement, rien au monde ne m'y déciderait...»

C'était dingue ce que j'aimais le son de sa voix. Et même quand il ne parlait pas, le simple son rauque de l'air qui passe dans sa gorge me faisait déborder. Il était la rare personne à me procurer cela. J'avais des amis géniaux mais aucun ne me faisais ressentir ça. D'habitude j'étais toujours assez sûre de moi et pouvait toujours poser des mots sur ce que je ressentais, mais c'était justement seulement avec Ezreal que j'étais incapable d'expliquer quoi que ce soit. Il me faisait littéralement fondre, ça je le savais et je pouvais le dire en toute franchise, de plus, j'espérais ça réciproque. J'eus le droit à mon baiser que j'avais moi même quémandé et le lui rendait sans attendre, puis il se décolla et me souleva doucement du sol, je frissonnais en quittant ma place et m'accrochais à lui comme un koala à son arbre. Ezreal était le lion qui avait vaincue la lionne. Il annonça fièrement qu'il me ramenait au château et je gloussais. Puis il me proposa ce dont je n'osais lui proposer. Je plissais les yeux et pris une mine choquée.

« Dieu du ciel, comme c'est indécent de proposer cela à la jeune fleur que je suis vous qui êtes si brave et si fort chevalier ! »

Je fis un petit rire puis embrassais tendrement sa joue avant de reprendre plus sérieusement.

« C'est d'accord messire Adamson ! »

L'idée de découvrir le lit de mon petit ami m'intriguait beaucoup. Après tout c'était là où, normalement, mon chéri dormait chaque nuit. Son oreiller devait tout simplement être empli de son odeur tout comme ses draps... Haan. Le bonheur à l'état pur. Je me resserrais contre son torse puissant, me droguant à son parfum et fermais les yeux en sentant le froid sur ma peau.

Greased L. pour ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Ezreal Adamson


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Mer 13 Mar - 21:23





Il avait hésité à proposer ça à Nolween. Après tout, c'était interdit, et il ne voulait pas qu'elle ai des ennuis à cause de lui. Bien que si ils se faisaient choper il avouerait tout, ou dirait même qu'il l'avait kidnapper et retenue prisonnière dans son lit afin qu'elle n'ai aucun problème. Bon ok ils risquaient gros à faire ça, surtout en tant que gryffondors, et surtout vue que aucun des deux n'étaient un sang pur. Si on les surprenait ils risquaient d'être tués. Surtout lui. Mais à cet instant, il décida d'oublier tout ça et de profiter du temps avec sa petite amie. Il s’inquiétait pour elle et ne voulait pas la laisser seule toute la nuit. Et si elle faisait une crise de somnambulisme et qu'elle ressortait dehors ? Ou si sa fièvre se remettait à grimper ? Si elle tombait dans le comas ? Tout pouvait arriver et il voulait garder un oeil sur elle au cas où. Bon ok, ça tombait bien il avait très envie de dormir avec elle et c'était une excellente excuse pour que Nolween accepte son invitation. Mais il comprendrait totalement qu'elle refuse, comme dit précédemment, ils risquaient beaucoup par les temps qui courent avec ce genre de conneries. Par chance, ils étaient des gryffondors, et ceux qui risquaient de les voir et donc d'aller moucharder n'étaient pas du côté des mangemorts et étaient solidaires, même si il y a de tout, même chez les rouges et or. Elle fit semblant d'être choquée, mais il connaissait sa petite amie. Elle n'était pas du genre coincée ou cucul la praline. Bon elle n'était pas comme les serpentards du genre Lou Amélia et Aarya, mais elle avait du caractère et pas peur de dire les choses. Elle n'était pas du tout du genre à s'offusquer si il lui proposait de passer la nuit dans son lit. Elle lui adressa son magnifique sourire qui faisait tant battre son coeur et accepta. Ezreal se sentit plus léger tout à coup et n'eut qu'une envie arriver au plus vite dans la chambre des gryffondors pour déposer sa princesse sur son lit et lui faire plein de câlins. Il entra dans le château qui était plongé dans le noir à cette heure-ci et complètement vide. Un peu glauque comme ambiance. Ils risquaient à tout moment de croiser un préfet faisant sa ronde nocturne alors il fallait se dépêcher. Il montait les marches quatre à quatre et arriva enfin dans la salle commune des gryffondors où il posa Nolween afin de faire moins de bruits.

"Maintenant, il faut y aller sur la pointe des pieds."

Il poussa doucement la porte grinçante du dortoir des garçons et se faufila à l'intérieur, il prit la main de Nolween afin de la guider dans le noir jusqu'à son lit. Puis une fois devant il la prit dans ses bras et la déposa dessus comme une princesse. Il vint s'allonger à ses côtés et lui déposa un baiser sur le front.

"Et voilà..."
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Mer 20 Mar - 11:42

Nolween Smith a écrit:

AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



C'est vrai qu'on risquais gros. Mais bon, aucun de nous deux n'étaient prêt à revenir sur ce choix. C'était ça le courage des Lions. Et puis autant le dire, on avait tous les deux très envie de dormir ensemble. Autant dire que nous étions totalement pour et que nous nous fichions presque des risques. Nous entrâmes dans le château dont les couloirs étaient plongés dans les ténèbres et il me pria de faire doucement. J'hochais la tête. Evidemment. Disons que c'était pas le moment d'éternuer. Je marchais donc à pas de loup et nous arrivâmes au dortoir. Je fixais l'endroit un moment. Y'avait pas à dire, ça sentait le mâle ici... L'atmosphère était tout à fait différente du dortoir des filles. C'était d'ailleurs beaucoup moins bien rangé et ordonné et les placards ne semblaient pas prêt à s’effondrer comme ceux des demoiselles. Le symbole des Lions accroché au mur me confirma bien l'endroit. Je fis un petit soupir et suivais Ezreal à travers les nombreux lits. Il me pris alors dans ses bras et m'installa sur son lit, je toussotais un peu sans le vouloir, ayant encore de la fièvre et attendait qu'il soit contre moi pour me serrer fort à lui.

« Merci... » Soufflais-je.

Ses lèvres survolèrent mon front, je me collais tout contre lui. Et je pris son oreiller pour le mettre une seconde près de moi. Comme je l'avais prévu, il était gorgé de son odeur.

« Hum, ça sent trop bon ! »

Je fis un petit sourire adorable.

Greased L. pour ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Ezreal Adamson


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Mer 27 Mar - 18:50




Ca lui faisait vraiment bizarre de voir Nolween dans son lit. Elle était la première fille qui venait dans ce lit. Lit qu'il avait depuis sa première année à Gryffondor et dans lequel il avait passé tellement de temps. Il était heureux que ce soit elle la première à s'y coucher. En fait, la regarder là, dans ce décor, le rendait extrêmement heureux. Il comprenait qu'elle était sa petite amie et à personne d'autre. Il lui caressait doucement les cheveux, le sourire aux lèvres. Elle était collée à lui, il pouvait sentir chaque recoin de son corps contre le sien. Elle prit son oreiller et le colla à elle. Elle dit qu'il sentait trop bon. Ezreal rit devant son petit sourire trop mignon. Il prit l'oreiller et le mit derrière son dos.

"Sinon y a moi aussi, tu peux me faire des câlins et me sentir en live."

Il prit la couverture qui traînait par terre. Bon il n'était pas très organisé et quand il se levait le matin il jetait toujours sa couverture au sol. Heureusement que les elfes de maisons faisaient souvent le ménage à Poudlard sinon ce serait un vrai dépotoir le dortoir des gryffondors. Et sûrement de tous les autres garçons des autres maisons... Peut être pas les serpentards ? Il ne voyait pas trop un mec comme Drago être désordonné... Bref il prit la couverture et la mit sur sa petite amie afin qu'elle se réchauffe un maximum. Il vint la prendre dans ses bras entièrement, il était contre elle de la tête aux pieds. Il se sentait bien. Vraiment bien. Mais il avait besoin de lui dire quelque chose.

"Je voudrais que tu fasses attention à toi. Je tiens trop à toi pour te perdre. Ne fais pas n'importe quoi. Comme sortir toute seule la nuit. Tu sais avec les mangemorts qui trainent on ne sait jamais ce qui peut se passer..."

Il lui déposa un baiser sur son épaule nue et au creux de son cou. Il n'imaginait même pas sa réaction si il arrivait quelque chose à Nolween. Il en mourrait vraiment, il n'aurait plus le goût de vivre.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Que fais tu à Poudlard ?
Nolween Smith


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal] Ven 12 Avr - 17:20


AS US WE SHARED...
EZREAL&NOLWEEN
"...The same bubble. "



Il me proposa des câlins en live et comme toujours très impulsive je laissais tomber l'oreiller qu'il mit derrière son dos pour aller directement me nicher dans ses bras.

« Si tu es là, alors ! »

Attentionné qu'il était, il ne manqua pas de me couvrir de sa couverture tombé au sol. Je m’enveloppais dedans, encore frissonnante mais ayant repris un souffle normal. Demain une sorte de rhume lent m'envelopperais, mais je l'avais cherché. D'ailleurs, mon petit ami, qui avait la mine tracassée depuis toute à l'heure, ne manqua pas de me mettre en garde. Je poussais un petit soupir. Je ne faisais pas exprès d'être imprudente. Je l'étais tout naturellement. Je ne voulais pas l'inquiéter, ni le faire souffrir... C'était seulement un besoin perpétuel. Il fallait toujours que j'explore de nouvelles choses, quitte à prendre des risques. Si on me donnais des limites, je les dépassais toujours. Même mon corps n'était pas capable de m'en imposer, du moins j'avais toujours réussie à les franchir. Tout ça était risqué, même très risqué par les temps qui courraient. Mais moi je refusais de laisser le Mal choisir à ma place de ce que je voulais faire de ma vie. Tout simplement.

« Je sais Ezreal... Je sais que je suis imprudente et je t'aime mais.... Je suis comme ça, depuis toujours. La seule qui ne met rien pour sortir alors qu'il fait moins vingt dehors, qui se jette dans la gueule du loup et fait n'importe quoi, ce soir en est le parfait exemple d'ailleurs.... Je ne veux pas que tu t'inquiètes, ni que tu sois triste... J'essayerai de faire des efforts, je te le promet ! »

J'avais finalement cédé et promis de faire des efforts. Bonne ou mauvaise chose ? Bonne si j'y arrivais, évidement...

Greased L. pour ex nihilo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Que fais tu à Poudlard ?
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal]

Revenir en haut Aller en bas

As us we shared the same bubble... [Pv Ezreal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Upsidedown :: Poudlard :: Extérieur du Château :: Le Terrain de Quidditch-
Sauter vers: